You are currently viewing Isolant thermique, que choisir ?

Isolant thermique, que choisir ?

Après avoir pris en compte l’épaisseur du mur, le climat local et les caractéristiques de l’habitation, il va falloir faire le choix de l’isolant. Par exemple, en région sèche, favorisez des isolants inflammables. Par contre si vous êtes en région humide, privilégiez les isolants qui retiennent la vapeur d’eau. L’isolant protège la construction et les personnes qui y vivent tout en favorisant la baisse de la facture de chauffage.

Les isolants thermiques pour l’intérieur 

Le choix de l’isolant d’intérieur doit se faire dans le but d’économiser en espace. Il faudra donc trouver le juste milieu. C’est alors que pour la toiture, on peut utiliser les laines minérales en rouleau ou les laines de verre et de roche facilement ajustables. Pour les murs, si la pièce est grande, aucun souci, mais si elle est étroite, prendre des isolants moins épais en rouleaux, panneaux ou plaques. Pour l’intérieur, il faut éviter du polystyrène ou polyuréthane qui sont toxiques en cas d’incendie. Voir le site pour plus de choix.

A voir aussi : Les villes doivent veiller au bien-être de leurs sportifs en leur proposant des structures adaptées

Les isolants thermiques pour l’extérieur 

Concernant l’extérieur, le choix de l’isolant devra jouer sur l’esthétique. Pour la toiture, on peut ainsi opter pour les isolants en chevrons, en laines minérales ou des isolants naturels tels que la ouate, la cellulose ou des bottes de paille. C’est aussi le cas des isolants en polystyrène, polyuréthane ou en fibres de bois. S’il s’agit des murs, les plus utilisés sont les panneaux rigides synthétiques ou naturels, les panneaux semi-rigides en laine minérale synthétique ou naturelle, les rouleaux d’isolants en fibres minérales ou naturelles.

Avez-vous vu cela : Pourquoi est –il nécessaire d’effectuer des travaux de terrassement ?