Gardez votre maison au chaud pendant l'hiver et au frais pendant le printemps, oui c'est possible!
Décoration Japandi : à mi-chemin entre le Japon et la Scandinavie

Décoration Japandi : à mi-chemin entre le Japon et la Scandinavie

Entre le décalé d’une décoration mexicaine et des inspirations ultra-minimalistes, l’heure est à la simplicité. Adopter un style zen et épuré pour égayer son chez-soi est aussi un très bon moyen de se ressourcer et de se détendre. Si l’on souhaite transposer un tel esprit dans son salon ou sa chambre, une seule option : le Japandi. Cette tendance gagne de plus en plus les foyers pour sa douceur et pour sa sobriété. Mais comment expliquer un tel engouement ? Explications.

Le style Japandi : le concept

Le mot Japandi fusionne les termes Japan et Scandi de scandinave. Il s’agit d’une décoration hybride fusionnant le cocooning scandinave et l’esthétique japonisante. Ici, ces deux tendances déco se complètent bien car elles partagent les mêmes essences : sobriété et minimalisme. Aussi, le Japandi constitue un compromis entre le hygge (intimité intentionnelle) et le Wabi-sabi (trouver la beauté dans l’imparfait).
Cette mode déco est apparue et s’est développée depuis 2017. Elle accorde une attention particulière à la fonctionnalité et à la gestion de l’espace. Elle se focalise sur la simplicité, le fonctionnel et le confortable. L’ambiance créée se doit d’être chaleureuse, douillette, et nature. Le Japandi se tourne vers des éléments de décoration artisanaux et design. Se voulant intemporel, il mêle modernité et traditionnel.

Ce qu’il faut faire pour avoir un intérieur Japandi

Pour adopter le Japandi chez soi, il faut se concentrer sur le fonctionnel et l’essentiel. On se débarrasse du superflu comme les bibelots sans fonctions pratiques. Cette inspiration décorative mélange style épuré, matériaux naturels, esprit minimaliste et couleurs sobres.

Ce que le Japandi emprunte au style scandinave et japonais

Le Japandi garde les murs immaculés et neutres du style scandinave pour plus de pureté et de lumière en intérieur. Ce style hybride reprend également les meubles artisanaux de l’esprit japonisant. Il s’agit de mobiliers taillés et conçus à la main avec de délicates marques d’imperfections. Il emprunte aussi la notion de minimalisme du Japon : peu d’objets décoratifs mais que du pratique comme des boîtes de rangements blanches, des panneaux japonais, des étagères ouvertes mais aussi des meubles bas. On mixe à ces éléments le confort du style scandinave (tapis moelleux, plaids chaud etc.). Tout doit être simple et méticuleusement agencé. Les espaces doivent être dépouillés et aérés au maximum. On évite tout ce qui est accumulation inutile.

Japandi : les couleurs, les meubles et les matières

Cette tendance raffinée se caractérise par une palette de couleurs variant du blanc au noir, incluant des teintes anthracite. Elle se caractérise également par des tons doux et pastel. Restant dans une optique sobre, elle admet aussi des nuances plus sourdes et naturelles dont bleu nuit, vert bouteille, orange rouille, vert de gris, céladon, bleu de Prusse etc. Il faut jouer sur les contrastes et la profondeur des couleurs. On va par exemple rehausser une façade de couleur clair en bois avec des meubles « black » ou inversement pour un résultat cosy.

Fermer le menu